x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

Coronavirus : Faut-il miser sur les salons virtuels ?

Coronavirus : Faut-il miser sur les salons virtuels ?

De plus en plus d’événements sont annulés pour cause de coronavirus. 335 000 emplois du secteur événementiel sont menacés selon Bertrand Biard, Président de « Lévénement Asso », invité de BFM Business sur le plateau de l’émission After Business.
Petit rappel : il y a environ 1000 événements par jour en France qui sont créés.

Les événements confinés de plus de 1000 personnes sont interdits depuis le 08 mars 2020. Les salons brassant une population moindre s’annulent aussi tour à tour de peur de ne pas avoir assez de visiteurs. La perte de chiffre d’affaires est énorme pour les entreprises et les organisateurs de salons. Les salons IRL (In Real Life), les foires ou les congrès vont être de plus en plus impactés. Une alternative existe : les salons virtuels.

#1 – Qu’est-ce que c’est ?

Comme un salon organisé dans un centre de congrès ou d’expositions, un salon « virtuel » comporte des stands et des conférences… mais sur internet. Avatars, stands virtuels, du décor aux stands en passant par les visiteurs, tout est recréé à l’identique pour faire vivre une expérience unique. Ce nouveau format d’événement permet aux exposants et aux visiteurs d’entrer en relation d’où qu’ils soient, sans avoir à se déplacer : un smartphone, une tablette ou un ordinateur connecté à internet suffit !

Les contacts entre exposants et visiteurs s’effectuent alors sur un « stand virtuel » par tchat, Skype ou mail et peuvent évidemment se prolonger par téléphone.

Aujourd’hui, nous achetons à la fois en magasin et sur internet. Dans les entreprises, les réunions se déroulent aussi bien en salle qu’en vidéoconférence. Pourquoi ne pas proposer des salons sur internet moins coûteux, et visibles par l’ensemble des internautes ?

Salon virtuel - naeli

#2 – Comment s’organiser en amont ?

Cela se passe, en grande partie comme pour un salon traditionnel. Tout comme les salons réels, votre participation à un salon virtuel vous demandera de l’organisation. Seuls les supports changeront.

  • Le stand : Plusieurs modèles sont proposés en fonction de la plateforme (Visiofair, Virtual FinFair, Mon salon virtuel, DigiEvent, ou encore Salon SME ). Vous pouvez choisir la taille de votre stand et le design parmi les templates proposés.
  • La préparation des visuels : les logos, les visuels de promotion comme les kakémonos ou les roll up etc… Il faut être vu et surtout des bonnes personnes, comme pour les salons traditionnels, les messages comptent. Profitez des grands écrans pour diffuser une vidéo d’animation sur le stand. Une véritable réplique virtuelle en 3D du stand « en dur ».
  • Les supports de communication : fini les impressions des flyers ou des brochures et les cartons hyper lourds à transporter. Désormais vous distribuez vos messages en PDF, en vidéo ou en photo !
  • L’équipe : ne pas oublier l’humain ! Les membres de l’entreprise peuvent participer en créant leur avatar pour apparaître sur le stand et discuter avec les prospects. Fonctionnez comme si c’était un stand réel, avec vos employés.

Côté communication, vous pouvez utiliser un plan de communication classique :

  • Live Tweet et posts sur LinkedIn, etc…
  • Annonce sur votre site internet
  • Signature de mail
  • Envoi d’invitation par email avec en plus un mode d’emploi du salon virtuel pour expliquer le fonctionnement et accompagner les futurs participants.

Salon virtuel Carrefour - naeli

#3 – Des échanges réels dans un cadre virtuel

Les exposants s’adressent aux visiteurs qui se déplacent dans les allées virtuelles, ces derniers peuvent échanger librement ou encore assister à des conférences en direct, comme dans un salon traditionnel.
En quelques clics, les visiteurs téléchargent la documentation disponible. Un autre clic et une boîte de dialogue s’ouvre et c’est parti pour un tchat ! Quelques minutes plus tard, une conférence commence… Tout cela en restant derrière son bureau !

 

#4 – De nombreux avantages

Le gain de temps pour le responsable marketing ou communication est indéniable, notamment avant le jour J, pendant la préparation. Fini le stress des créa de dernière minute, des impressions tardives, etc… L’impression des brochures est remplacée par des fiches-produits PDF téléchargeables, le mobilier n’existe plus et l’écran plasma fait place à une présentation vidéo.

Pour la direction aussi, le gain de temps est important : les employés se connectent depuis leur bureau où des avatars à leur effigie servent d’intermédiaire ; plus de déplacements et on économise les frais qu’ils génèrent !
Le salon virtuel offre une couverture géographique bien plus large qu’un salon physique le permet. Rien à dire non plus niveau bilan carbone : difficile de faire mieux à moins de produire soi-même l’électricité qui alimente l’ordinateur !

 

#5 – Le salon virtuel signe-t-il la fin du salon traditionnel ?

Moins de budgets événementiels, moins de déplacement, moins de ressources mobilisées, moins de temps consacré, etc… le salon virtuel présente des avantages certains pour les professionnels, exposants comme visiteurs.
Cependant, le concept a ses limites. Si le salon virtuel est idéal pour des secteurs où l’immatériel domine comme le secteur de la communication, il est difficile d’imaginer un salon du Livre (prévu du 20 au 23 mars 2020) ou du tatouage (initialement prévu le 13 au 15 mars à Paris) virtuel. Toucher, voir le produit reste essentiel. Par conséquent, il est plus que prématuré d’annoncer la fin du salon traditionnel. Par ailleurs, la relation humaine reste une dimension importante. Les salons professionnels sont des occasions de rencontrer clients et prospects dans un cadre différent et généralement plus propice au rapprochement.

Il faut donc miser sur la complémentarité.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà tenté l’expérience des salons virtuels ? Partagez votre expérience avec nous !

Gestion des réseaux sociaux - naeli
BESOIN D’UNE
AIDE, UN CONSEIL ?
Lancez-vous avec NAELI
Contactez-nous - naeli
Prenez de la hauteur avec vos supports de communication.

Recevez nos conseils chaque mois.

  • Recevez chaque semaine des conseils en matière de communication / marketing, et occasionnellement des infos sur les produits et services de NAELI . Vous pouvez naturellement vous désabonner à tout moment.
Auteur

Après avoir travaillé dans la communication print pendant une dizaine d'années, j'ai été formé au marketing et à la communication digitale.